La fille du gardien de prison

L’origine de cette fête reste un mystère. L’histoire dit qu’il y a environ 1700 ans, à Rome, l’empereur Claude trouvait que les soldats perdaient le goût de la guerre. Il aurait alors interdit le mariage. Les amoureux venaient alors voir, en secret, un prêtre nommé Valentin pour se marier. Valentin fut arrêté et emprisonnée. La légende dit qu’il aurait redonné la vue à la fille du gardien de prison. Et, avant de mourir, il lui aurait remis une feuille en forme de cœur avec ce message : "De la part de ton Valentin". La légende est née : Saint-Valentin devient le patron des amoureux.

Mais avant même Valentin, il existait déjà une fête : les Lupercales romaines. Elle était célébrée mi-février. Ce jour-là, un jeu consistait à réunir un jeune homme et une jeune femme dans l’espoir qu’ils tombent  amoureux.
Aujourd’hui, la Saint-Valentin est devenu une fête plutôt commerciale. C’est le jour de l’année où les fleuristes vendent le plus de fleurs (avec le jour de la Fête des Mères).