Comment prendre soin de sa mémoire ?

Les cellules de notre cerveau sont fragiles. Pour que leurs performances restent optimales elles ont besoin d’être stimulées, nourries et protégées en permanence.

 

  • Stimuler ses neurones. C’est en traitant un maximum d’informations que le cerveau constitue sa « réserve cérébrale», un réseau de neurones qui ne demande qu’à s’amplifier. Son carburant : La nouveauté, la lecture, la réflexion…Tout est bon pour le nourrir : étudier, avoir des loisirs, échanger avec les autres… Plus les stimulations sont importantes, plus le cerveau fabrique de nouveaux neurones. Et ça marche même à 80 ans !
  • Consolider en dormant. Bien dormir pour bien mémoriser, c’est important chez l’enfant comme chez la personne âgée. (Petit conseil : éteindre les écrans au moins une heure et demie avant de se coucher.
  • Oxygéner son cerveau. Il faut bouger, pour que les facultés cérébrales fonctionnent à plein régime. L’exercice physique stimule. Transportées par le sang, les molécules d’oxygène vont se diffuser dans l’organisme et nourrir le cerveau. En ce sens les activités d’endurance sont plus favorables à la mémoire.
  • Nourrir la matière grise. Une alimentation bonne pour le cœur va protéger le cerveau et le placer dans de bonnes dispositions pour mémoriser.Le régime méditerranéen (poisson, légumes verts, fruits, céréales, huile d’olive) a prouvé son efficacité.
  • Gérer son stress. L’anxiété et la dépression sont les pires ennemis de la mémoire. « Nous avons tous besoin de motivation, donc un peu de stress, pour bien mémoriser. Mais quand le stress devient trop intense, la mémoire dysfonctionne » Une certitude la mémoire est sensible aux émotions fortes, négatives mais aussi positives. C’est la raison pour laquelle le plaisir est beaucoup plus efficace que la contrainte pour mémoriser.